© Elise Peroi

Installation Hélios
Chacune des parcelles du tissu révèle l’organisation de la tapisserie toute entière
Richard Feynman

Hélios joue des contingences entre puissance et naissance. Au coeur d’un losange symbole de la féminité vient s’imposer ce centre au rayon d’or.
Une des origines, ou moment de provenance, d’un des mythes fondateurs en Égypte, avait pour représentation une femme avalant le soleil couchant et le mettant à nouveau au monde. Aujourd’hui, cet astre n’a plus cette place centrale, pourtant le soleil par la connivence qu’il entretient avec la terre serait à l’origine de ce paysage qui nous permet de vivre. La plante serait le médiateur entre le soleil et le monde animal, une forme de matérialisation.

Ces théories du mélange, et ce regard posé à nouveau sur un monde héliocentrique s’inspire du récent ouvrage la vie des plante d’Emanuele Coccia. La pièce présentée découle de ces pensées entrecroisées.

Halles de Schaerbeek — Bruxelles - Assemblée d’Avril
Dar Bellarj —Marrakech - 3 Mai
Palais Bahia —Marrakech - 5 Mai

Avec le soutien des Halles de Schaerbeek

Photo©thomas jean henri
Photo©Nicolas Van Caillie